Masseur de tête
The Hateful Eight

The Hateful (H)eight

Je n’aime pas exagérément Tarantino. Je n’aime pas la mise en scène de la violence dans les films, et HH ne fait pas exception à la règle : il y a du sang. Forcément. Répandu, étalé, filmé, glorifié, et pour une part inutile. Il y a du sang, des bouts de cerveau, d’os, des cous qui craquent, des gens qui gémissent, supplient. Mais il y a aussi autre chose, et cet autre chose mérite que l’on se déplace pour voir ce film.

Continue reading

No, by Grumpy Cat.
vidberg.blog.lemonde.fr

Comment l’Éducation Nationale se fout de votre gueule, mes chers enfants

Mes chers petits, aujourd’hui je voudrais vous dire à la fois ma tristesse et ma colère en découvrant votre livret scolaire. Vos évaluations sont très bonnes, rien à redire, mais en lisant la page de garde introduisant votre livret scolaire je mesure le fossé, le gouffre, qui sépare vos préoccupations quotidiennes de celles des gens qui ont osé écrire un texte pareil.

Continue reading

81EGqKndrmL._SL1268_
Brandebourg gate
christoph-waltz_6818687-original-lightbox1
Sicile, le Temple de la Concorde