Accents

Orthographe : y’a pas de raison qu’on en ait chié pour rien !!

La récente information de la prochaine application de la réforme de l’orthographe prônée par l’Académie Française enflamme Twitter, pourtant pas le lieu où ladite orthographe est la moins malmenée. Pourtant, un choc de simplification, ça devrait ravir tout le monde, non ? Alors pourquoi ça braille autant ?

En fait, j’ai une théorie, toute simple et un peu farfelue. Nous sommes des adultes, nous avons souffert pour apprendre l’orthographe et on nous a tiré les oreilles pour tel ou tel accent mal placé.

Bref, nous en avons tous chié pour respecter l’orthographe et cela a représenté un investissement important durant notre apprentissage scolaire.

Alors qu’avec cette réforme, l’investissement et la rigueur avec laquelle nous avons (essayé) d’appliquer ces règles orthographiques tombe ! Comme si on nous retirait le bénéfice de ces heures passées à réviser des dictées et comme si les humiliations subies devant les copies rendues gribouillées de rouge n’avait finalement eu aucune, mais alors aucune utilité.

Bref, nous sommes en train de perdre la valeur d’un investissement. Et ce phénomène, je le rencontre tous les jours dans ma start-up : quand un salarié a une connaissance, un acquis, il se bat dur comme fer pour que cette connaissance perdure. Quitte à se ridiculiser parfaitement et à se faire traiter de passéiste refusant la modernité.

Et si la langue française était un langage informatique, serions-nous autant vent debout contre cette réforme ? Est-ce que nous n’accepterions pas, au contraire, des modifications qui réduisent (mécaniquement) le risque d’erreur et permette aux nouveaux apprenants de s’épargner certaines règles vraiment tirées par les cheveux ?

Ne serions-nous pas, tout simplement, de vieux cons ?…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

87 + = 94

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>