81EGqKndrmL._SL1268_

Indelibly Stamped

Plus de deux mois après m’être fait tatouer, un petit retour en arrière, ou plutôt des retours en arrière, des souvenirs et des impressions. Avec la pochette d’un assez mauvais album de Supertramp, mais le titre s’y prête bien !

Regrets : aucun. J’ai l’impression d’avoir sur moi un pense-bête pour ne pas oublier d’être heureux, et jusqu’à présent ça ne marche pas trop mal !

La séance elle-même a failli être rocambolesque, le dessin n’était pas prêt ! Mais mon tatoueur a largement improvisé, avec grand professionnalisme. Je n’ai pas eu l’ombre d’une inquiétude. Et lorsque j’ai vu le dessin, oui, c’était ÇA que je voulais.

…parce que tout le monde m’a posé la question : oui ça fait mal. Mon tatoueur m’a décrit (avant) la sensation comme “un chat qui grifferait un coup de soleil”, c’est un peu l’idée ! En fait, mon tatouage est relativement grand, donc forcément ça a pris du temps, et il est en couleurs. En 4h30 (qui sont finalement passées assez vite), il est donc passé 4 fois sur les mêmes zones (gros traits, petits traits, ombrages et couleur), et la dernière demie-heure de la séance a été assez douloureuse. Mais rien d’insurmontable — la preuve.

Ça ne m’empêchera pas de recommencer, si l’envie m’en prend à nouveau !

Je “reconnais” le dessin, la plupart des gens qui me connaissent bien me disent qu’il me ressemble (j’espère que c’est un compliment). Aucune lassitude à l’horizon. Et puis, encore une fois, le symbole était important, il le reste, je ne peux donc qu’y adhérer.

Une réaction amusante : ma mère, qui n’était pas au courant, et que j’ai vue quelques jours après. Malgré l’aspect “discret” du tatouage, elle l’a immédiatement vu, a froncé les sourcils et m’a demandé d’un air timide : “euuuh, c’est un éphémère ?”. Je lui ai répondu qu’à l’échelle de l’Humanité, oui, il est plutôt éphémère !

Les deux réactions les plus fréquentes : “ça a dû te faire mal” (oui, ok, enfin c’était pas un test de douleur, hein), et “il est grand !!”. C’est vrai que je n’ai pas commencé par un timbre poste ! Bon, j’avoue qu’à force ces deux réactions me fatiguent un peu, je préférerais dans l’absolu qu’on me dise “il est beau” (ou pas)… Mais bon :)

Donc, en conclusion, aucun regret.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

61 − 55 =

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>